You are currently browsing the archives for août 2013.
Displaying 1 entry.

Prière du Pasteur Joe Wright

  • Posted on août 28, 2013 at 16 h 18 min

Prière faite par le Pasteur Joe Wright au Kansas à l’ouverture de la session à la Kansas House of  Representatives le 23 janvier 1996

« Seigneur, nous venons vers toi aujourd’hui pour te demander pardon et pour te demander de nous guider. Nous savons que ta Parole nous dit : «Malheur à ceux qui appellent bien ce qui est mal» et c’est exactement ce que nous avons fait.
Nous avons perdu notre équilibre spirituel et nous avons renversé nos valeurs.
Nous avons exploité le pauvre et nous appelons cela ‘La loterie’.
Nous avons récompensé la paresse et nous avons appelé cela ‘L’aide sociale’.
Nous avons tué nos enfants pas encore nés et nous avons appelé cela ‘Le libre choix’.
Nous avons abattu des avorteurs et nous avons appelé cela ‘La justice’.
Nous avons négligé de discipliner nos enfants et nous avons appelé cela ‘Développer leur estime de soi’.
Nous avons abusé du pouvoir et nous avons appelé cela ‘La politique’.
Nous avons convoité les biens de nos voisins et nous avons appelé cela ‘Avoir de l’ambition’.
Nous avons pollué les ondes radio et télé avec la grossièreté et la pornographie et nous avons appelé cela ‘Liberté d’expression.’
Nous avons ridiculisé les valeurs établies depuis longtemps par nos ancêtres et avons appelé cela ‘Les Lumières’.
(1)
Ô Dieu, sonde notre cœur; purifie-nous et libère-nous de nos péchés, amen
!« 

(1) Peut-être que les termes « progrès social » ou encore, « émancipation de la société » eurent été plus justes en ce qui concerne notre culture française… mais il appartient à chacun de juger de leur adéquation..

 

Simon Selliest : Notes personnelles de lecture

Les commentaires qui accompagnaient cette prière ont été supprimés car ils sont sur une grande quantité de sites Internet (il suffit de « googeler » Pasteur Joe Wright ….), mais une des phrases qui en faisait partie mérite d’être mise en exergue.

 « Si tu n’as pas le courage de te tenir debout pour une conviction, tu tomberas devant n’importe quelle autre. »