You are currently browsing all posts tagged with 'connaitre son destin'.
Displaying 1 entry.

Consulter l’Oracle(1)….

  • Posted on avril 4, 2012 at 13 h 09 min

 Simon Selliest samedi 8 octobre 2011

Revu et complété le 3 avril 2012

Qui, au moins une fois dans sa vie, n’a pas consulté un(e) médium, un(e) astrologue, ou tout simplement une de ces innombrables prévisions qui « fleurissent » (Ah! Que le terme est mal choisi…) dans les journaux.

 Nous ne parlerons pas ici de ces inqualifiables personnes qui moyennant finances sont prêtes à vous prédire tout ce que vous avez envie d’entendre afin d’égayer quelque peu votre quotidien, surtout si vous le jugez bien trop terne. Ce genre de recherche est aussi nuisible qu’inutile, sauf à la considérer comme une séance de psychanalyse.

 Mais il existe d’autres personnes, généralement quasi inconnues, qui, œuvrant dans la plus grande discrétion et humilité, sont parfois autorisées – sous l’autorité de Maîtres dont la connaissance n’a d’égal que leur simplicité – à soulever un coin du Voile d’Isis de certaines destinées humaines, donnant ainsi à leurs semblables, une vision très globale de leur voie d’évolution spirituelle(2).

 Ces personnes là, ne les cherchez pas dans les Pages Jaunes ni sur Internet…. Vous perdriez votre temps. Mais si vous avez compris qu’il vous fallait réorienter tout à la fois, votre vie et votre vision du monde qui vous entoure, et que vous êtes fermement décidé(e) à accepter les sacrifices qui, inévitablement, accompagneront cette évolution de votre personnalité, alors, et alors seulement, vous les rencontrerez. Une rencontre qui vous semblera sur l’instant (et même pendant quelque temps) tout à fait fortuite. Ce sera peut-être même quelqu’un de votre entourage, ou quelqu’un que vous pensez assez bien connaître. Mais ce jour là, cette personne sera « autorisée » à vous parler de votre évolution spirituelle, et elle aura « obligation » de se dévoiler pour laisser passer le message.

 Encore vous faudra-t-il la « reconnaître » et surtout « reconnaître » le message qu’elle vous communiquera sous une forme ou une autre, mais le plus souvent sous une forme anodine. Et nous pouvons vous assurer que cela n’est pas une mince affaire, car bien souvent, elle vous apparaîtra comme la dernière des personnes à consulter ou à écouter ses avis sur votre destinée.

 Mais si vous êtes à l’écoute de votre destinée, et que vous avez vraiment compris qu’il vous faut faire acte d’humilité, de simplicité, d’honnêteté envers les autres comme envers vous-même,  dans votre raisonnement comme dans vos actes, alors vous percevrez les quelques mots – Ô combien précieux – qui vous serviront de sésame pour ouvrir la première porte.

 Ne vous attendez pas à voir le Ciel s’ouvrir devant vos yeux émerveillés, et voir un Archange étincelant dans se Lumière venir s’agenouiller devant vous…. Laissons cette vision à la symbolique de la Très Sainte Vierge Marie. Non, ces mots vous seront dits pas un(e) amie(e), une relation de travail, ou même par une personne quasi inconnue, quelqu’un qui ressemble à des millions d’autres personnes. Une personne qui ne sera ni plus belle, ni plus intelligente, ni plus distinguée, ni plus instruite, ni plus honnête qu’une autre …. Mais qui aura eu mission, ce jour là, de vous délivrer ces précieux conseils.  D’ailleurs les mots qui les composent, vous les avez peut-être maintes fois entendus, et même peut-être maintes fois dit vous-même!

 Pourtant – Ô miracle -, ce jour là, très précisément vous les comprendrez peut-être tout différemment de votre entendement habituel. Mais peut-être aussi, ils vous interpelleront quelques instants, puis vous vous empresserez de les « oublier » jusqu’au moment où ils vous reviendront à l’esprit….

De toute façon, ils resteront gravés dans votre esprit, même s’ils y demeurent sans que vous en ayez conscience, car ils sont destinés à ce que vous les compreniez un jour, et parce qu’ils sont dits et portés sur une vibration supérieure. Et ne croyez pas que la personne qui vous les aura dits, soit un être de lumière aux pouvoirs supérieurs… Loin de là, non, la personne qui vous les aura dits aura simplement fait acte d’humilité en « laissant passer le message ».

 Ah cette expression : « Laisser passer le message… », qu’elle est difficile à comprendre! Et qu’elle est difficile à mettre en œuvre ! Il faut y avoir médité longtemps et essayé pendant des années à faire passer ce type de message, avant d’y réussir.

 Nous savons que n’importe quel « médium » vous dira que cela est facile et que sa médiumnité lui permet de le faire sans difficulté…. A cela, nous répondrons simplement, que le seul fait de parler ainsi montre qu’il est loin d’avoir compris les raisons de sa médiumnité et qu’il n’a pas encore pris conscience de son manque d’humilité. Ce qui peut remettre en cause de ce fait, la teneur de ses propres messages.

 Mais il existe aussi d’autres méthodes pour que votre Egrégore(3) vous prévienne de la direction à prendre ou du chemin à suivre :

  • Cela peut-être un livre qui vous sera donné ou que vous trouverez au hasard d’un rayon de librairie.

  • Cela peut-être aussi un incident ou un accident qui vous arrive, et qui vous oblige à « vous poser » quelque temps. Le temps de réfléchir sur la vie que vous menez…

  • Et s’il y a longtemps que votre Égrégore essaye vainement de vous avertir que vous négligez une phase importante de votre évolutions personnelle et spirituelle, cela peut-être carrément un accident grave ou un coup d’arrêt drastique dans votre monde professionnel et personnel. Vous aurez alors l’impression que le ciel vous est tombé sur la tête, alors que vous serez simplement remis sur le bon chemin de votre évolution.

 Bien des circonstances peuvent donc vous incitez à réfléchir sur votre destinée…. Et ne croyez surtout pas que le Destin, pour ne pas dire Dieu, « vous en veut » pour on ne sait trop quelle raison ! Bien au contraire, avec le temps et si vous surmontez l’obstacle, vous louerez tous les jours et à chaque instant de votre vie, le Destin, Dieu, votre Egrégore, ou « Ce » que vous croirez à l’origine de ces circonstances, de vous avoir ouvert les yeux, ou fait comprendre, ou guider, ou obliger… enfin « Ce » qui a fait que vous ayez repris le chemin par vous choisi en son temps, de votre évolution spirituelle.

 Il se peut aussi que le Destin – ou votre Égrégore – vous fasse rencontrer un astrologue(4) sachant lire sur une carte du ciel natale, les choix d’évolutions que vous avez choisi de travailler dans cette vie.

 Ils sont assez rares, mais ils existent, et ne portent pas la plaque « d’astrologue » sur leur porte. Vous le (ou « la ») reconnaitrez parce, si il ou elle vous demande un peu de temps pour étudier votre lecture de vies, il ou elle ne vous demandera jamais une rétribution de son travail, même s’il celui-ci été très long et très ingrat. Et il est toujours ingrat que d’avoir à révéler que l’évolution spirituelle demande bien des efforts et des sacrifices. Mais cela, seul(e)s celles et ceux qui ont franchi le gué, le savent et l’acceptent.

 Car les véritables conseils sur votre évolution demandent d’abord beaucoup de travail de recherches par les techniques bien connues de l’astrologie(5), de la numérologie, etc., et surtout une grande connaissance des arcanes d’une certaines façon de les utiliser. En fait ce n’est qu’au terme de ces recherches, souvent compliquées et complexes, que « le » message arrivera : simple, clair, net, précis, mais qui portera sur toute votre vie, voire sur plusieurs vies.

 Une fois reçu, il vous sera bien entendu retransmis intégralement. Mais ce sera à vous de décider si vous voulez en suivre les recommandations ou si vous ne voulez pas les suivre. C’est ainsi que votre libre arbitre vous fera souvent dévier de la route décrite, mais si au terme de votre vie, vous voulez bien vous retourner sur vos pas, vous vous apercevrez que la voie suivie a été finalement celle qui vous avez été décrite bien des années avant dans votre lecture de vie(s).

 Pourtant une lecture de vie(s) se présente souvent comme un portrait peu flatteur de votre personnalité.

 Celle-ci peut même vous paraître un peu difficile à lire, car elle peut grossir quelque peu vos travers et/ou réduire ce que vous pensez être vos qualités. Il est d’ailleurs assez rare que la personne concernée par cette lecture de vie(s) s’y reconnaisse pleinement de prime abord.

  Il faut pourtant bien savoir qu’une telle lecture de vie(s) n’est surtout pas destinées à vous critiquer ou vous rabaisser. Elle expose simplement certains aspects de votre personnalité, souvent méconnus ou sous-estimés, afin que vous en preniez conscience.

 Il vous faudra donc faire un grand effort d’honnêteté envers vous-même, et de beaucoup d’humilité, pour en comprendre toute la portée.

 Dès lors, avoir compris que ce qui est écrit dans une lecture de vie, n’est pas une critique (sous quelque forme que ce soit…) ou une malveillance du Destin, mais simplement une description d’éléments d’évolution spirituelle auxquels tout un chacun(e) concerné(e) doit réfléchir en vue d’un meilleur choix de mode de vie, de pensée, d’actions, etc., est déjà un grand pas de fait dans le suivi de votre évolution spirituelle.

 Ensuite, à chacun(e) d’entre vous de choisir les nouvelles voies à explorer en priorité, les moyens qui lui paraitront les plus adaptés pour les suivre, et le rythme pour les réaliser. Nul ne peut le faire à votre place, ni en contrôler le bon déroulement.

 Une telle lecture de vie n’a pas d’autres buts !

 Toutefois, comme elle est écrite très souvent en « langage crypté(6)« , il est nécessaire d’y revenir de loin en loin, afin de vérifier si vous l’avez bien compris lors de la lecture précédente…. Et curieusement, si vous avez évolué entre temps dans la bonne direction, ce qui a pour première conséquence d’avoir gravi un échelon de niveau de conscience, vous vous rendrez très souvent compte, que les indications données vont beaucoup plus loin que vous ne l’aviez imaginé lors de la lecture précédente.

 La Connaissance est un champ de compréhensions futures dont l’étendue ne cesse de s’élargir et s’accroître au fur et à mesure que l’on y pénètre plus avant.

 Et cela est vrai à tous les niveaux d’évolution spirituelle.

Notes

(1) La consultation de l’oracle était à l’origine  la consultation d’une divinité.

Emprunté du latin oraculum : « parole d’un dieu, oracle », lui-même dérivé de orare : « parler ». ».
1. Selon la croyance des Anciens, réponse d’une divinité que l’on venait consulter en un lieu sacré, et dont un interprète inspiré devait dévoiler le sens, sans parvenir toujours à l’éclairer. Rendre des oracles. Pour recevoir les oracles, on recourait à divers procédés, tels que l’observation du vol des oiseaux, le son rendu par un bassin en bronze, ou encore le bruissement du feuillage des arbres. Les oracles sibyllins, les prédictions des sibylles, en particulier celles de la sibylle de Cumes. Les oracles de la Pythie. Par Méton. Le sanctuaire dans lequel on interrogeait la divinité, selon des formules rituelles. L’oracle de Zeus à Olympie, à Dodone, l’oracle d’Apollon à Delphes, à Didyme.

Par analogie : La parole de Dieu, telle qu’elle s’exprime par la bouche des prophètes. Oracle de Yahvé.

Par extension : La divinité elle-même ; celui ou celle qui parlait en son nom. Consulter l’oracle. L’oracle est muet. L’oracle avait prédit la victoire.

Expression figurée : Parler comme un oracle, avoir un ton d’oracle (on dit plus rarement un ton oraculaire), affecter un ton décisif et sentencieux, prendre des airs de mystère pour faire connaître ses vues. Être écouté comme un oracle, se dit d’une personne à laquelle on reconnaît la plus grande autorité, en qui l’on place une confiance aveugle. Titre célèbre : Histoire des oracles, de Fontenelle (1687).

Au sens figuré et parfois ironique : Se dit des avis d’une personne considérée comme infaillible, que l’on suit sans réserve.

Par extension : cette personne elle-même. Ses réponses étaient reçues comme autant d’oracles.

Définition de l’Académie française (éd. 1986)

http://oracle.ptidico.com/definition-de-oracle.htm

 

(2) Evolution spirituelle cf. : http://www.concordances-spirituelles.com/?p=470

(3)  Egrégore cf. : http://www.concordances-spirituelles.com/?p=105

 (4) Cf. : http://www.concordances-spirituelles.com/?p=749

 (5) Cf. : http://www.concordances-spirituelles.com/textesastrologiev2.pdf

 (6) Cf. : http://www.concordances-spirituelles.com/?p=861 et notamment ce que dit le Maître Djwhal Khul sur » l’écriture secrète ».